RSEAU PLANTE QUBEC : Plante Qubec - Ma Plante - Plante Gnalogie - Plante Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 donnes


Coffret 6 volumes des Trsors


Prix: 79.99



Pilote_Qc
PROFIL   MES PHOTOS   MES BLOGUES   MON LIVRE D'OR   MES AMIS   MES FAVORIS   MES VIDOS  
 


RSS
D'Aristote Aristide
Ajout le: 06/05/2012 08:43:06

Deux poques dans l'volution du Monde

 

 

 

D'Aristote Aristide

 

 

Aristote   ---   vritable encyclopdiste

 

Il y a 2 334 ans, mourait Aristote, vritable Encyclopdiste,,, , Son poque est marque par le renouveau du royaume de Macdoine et le dclin de linfluence de la dmocratie athnienne.

 

 

Aristide Quillet, Encyclopdiste populaire et militant socialiste

 

Il y a cinquante-sept ans, mourait Aristide Quillet. Il avait consacr sa vie a diter des ouvrages caractre encyclopdique, soit thmatiques [la mdecine, la gographie etc.], soit gnralistes. Fils d'ouvrier, il pensait qu'il n'y a pas de libration sans culture ni savoir. Attaqu par les officines antimaonniques, pourchass et spoli par les polices allemande et franaise, il s'tait engag trs tt dans la franc-maonnerie, o il fut trs actif, et dans le socialisme, dont il ne se dtournera que tardivement.

 

Fils d'un ouvrier carrier, Aristide Quillet nat en octobre 1880, Villiers-Adam, l'poque une commune de Seine-et-Oise. Trs tt orphelin de pre, puis de mre, il doit travailler ds l'obtention de son certificat d'tudes, tout d'abord comme apprenti menuisier, [mais le travail est trop pnible pour ses 12 ans, il tombe malade. Son oncle le prend alors en charge, et consulte un docteur. C'est le mdecin de la baronne James de Rothschild. Celle-ci fait soigner le jeune Aristide dans l'hpital qui porte son nom Berck. L, il apprend la langue allemande auprs d'un camarade isralite, et s'initie la philatlie, qui lui donne bien vite le got de la gographie.

 

En effet, Aristide Quillet nat le 12 octobre 1880 au lieu-dit [Les Marchaux] Villiers-Adam, Seine et Oise. Ds son plus jeune ge sa mre lui donne le got du travail aux champs. [Tout est dans la terre, ne loublie jamais ] Il sen souviendra toujours. Les anciens du village avaient coutume de dire: [Il aurait eu les plus belles fleurs du monde sil tait rest le paysan quil aurait du tre].

 

De son pre il a gard le got du travail bien fait. On l'a dit, il est le fils dun contrematre carrier: Napolon-Ambroise dcd 42 ans, en 1891, des suites dun accident survenu lanne davant dans une carrire de Villiers-Adam. Le petit Aristide a 10 ans lorsquil voit ramener son pre, grivement bless sur une brouette, la maison familiale. Cette vision douloureuse restera jamais encre dans ses souvenirs.

 

Sa mre, ne Victorine-Pierrette Tuquet ne supportera pas le choc de cette effroyable tragdie. Trois ans plus tard, ge de 38 ans, elle steint son tour laissant un orphelin dont les seuls biens sont constitus par une modeste maison, sise 8 rue des Rivalaises Villiers-Adam(aujourdhui rue J.B. Lechauguette) et quelques lopins de terre. Le jeune Aristide est alors g de 13ans. Il quitte lcole et son instituteur alsacien, Monsieur Hasenfratz, avec le certificat dtudes primaires lage de 12 ans. Le jeune orphelin est affectueusement pris en charge par lun de ses cousins: J.B. Lchauguette, un homme formidable de gentillesse. Ce sera la chance dAristide. Ce jeune homme sympathique sera toujours soutenu par des amis de rencontre qui sauront lentourer dans les moments difficiles.

 

Il quitte Berck en 1895, et travaille quelque temps chez son oncle, libraire Bessancourt. Il s'y dcouvre une passion pour les livres et la lecture. Puis il devient comptable dans une maison de tissus Paris, avant de crer, en 1898 semble-t-il, une affaire d'dition de cartes postales.

 

En 1902 [la date est incertaine], il lance la Socit Aristide Quillet qui diffuse des ouvrages publis par d'autres diteurs, avant d'diter elle-mme des ouvrages pratiques de caractre encyclopdique, la plupart du temps vendus par courtage domicile!

 

Il voulait distribuer le savoir ceux [ qui ont manqu les ressources de l'cole]. L'objectif est de toucher une clientle populaire avec des ouvrages de vulgarisation marqus du sceau de la qualit.

 

Fru de gographie, Quillet est aussi l'diteur de L'homme et la terre, ouvrage du grand gographe et militant anarchiste lise Reclus. En 1912, il se lance dans une vaste entreprise, avec une Histoire illustre des pays et des peuples.

 

 

 

Autodidacte lui-mme, il voulait tout apprendre et le publier dans ses encyclopdies multiples

 

Sa socit a aussi publi L'Encyclopdie socialiste, syndicale et cooprative de l'Internationale ouvrire, dirige par Adodat Compre-Morel et Jean Lorris. Le premier de ces deux hommes est le vritable matre-d'oeuvre de l'opration, le second contribue la diffuser. Tous deux sont des vulgarisateurs et des propagandistes dans l'me. On estime le tirage de cette entreprise 4 ou 5000 exemplaires. Cette encyclopdie comprend douze beaux volumes solidement relis d'une couverture rouge qui ont longtemps trn dans les bibliothques des militants ouvriers. Neuf volumes ont t publis de 1912 1914. Il faudra attendre la fin de la Premire Guerre mondiale pour voir l'achvement de cette oeuvre considrable: un volume en 1919, les deux derniers en 1921.

 

Pendant la Premire Guerre mondiale, Quillet fut mobilis comme simple soldat avant de s'lever en grade, devenant sous-lieutenant et recevant la Lgion d'Honneur. Il a servi comme adjoint au mdecin inspecteur gnral Jacob, directeur de l'hpital du Val-de-Grce. C'est partir de cette exprience qu'il publie aprs la guerre, un grand ouvrage, Science et dvouement, consacr au service de sant des armes.

 

Il reprend ensuite ses activits d'diteur, multiplie les encyclopdies, les atlas, toujours dans l'optique qui est la sienne: une Histoire gnrale des religions, un Art d'crire et de bien rdiger et, surtout, son Dictionnaire Quillet de la langue franaise en six volumes, paru en 1936. Parmi les diteurs [moyens], avec ces publications ambitieuses, il est le seul vouloir se faire une place dans la cour des grands, aux cts de Larousse. Il rachte mme, en 1934, la librairie Maloine, une maison du Quartier latin spcialise dans l'dition mdicale.

 

Aristide Quillet fut par ailleurs un homme engag dans la vie de son poque. Militant socialiste partir de 1906, il a t candidat en 1908 aux lections municipales dans sa commune natale, Villiers-Adam. lu maire en 1929, il conservera son mandat jusqu'en octobre 1940. Pendant la Seconde Guerre mondiale, ses biens alsaciens sont confisqus par les Allemands. Il se replie sur Bordeaux, o il fait reparatre Les Dernires nouvelles de Strasbourg, puis se rfugie Montpellier, o il lance une nouvelle publication, L'cho des rfugis, qui est interdite par les Allemands en novembre 1942 quand la [zone libre] est occupe. Avec le retour de la dmocratie, il retrouve son mandat de maire, qu'il exerce jusqu' sa mort en 1955. Il est alors un notable, titulaire de la Mdaille de la Rsistance, somptueusement honor par la Rpublique, qui, en 1848, fit de cet auto-didacte un Grand Officier de la Lgion d'Honneur.

 

En bref, Aristide QUILLET est n  en 1880 dans une petite commune du Val dOise, Villiers-Adam. Il fut maire de cette commune pendant 22 ans. Autodidacte, Aristide Quillet consacra sa vie publier des ouvrages caractre Encyclopdique.

 

Son poque est marque par le renouveau du Royaume Anglo-saxon au Canada-Anglophone, avec Stephen Harper et sa petite faiblesse pour ce Royaume, et le dclin de linfluence de la Dmocratie Canadienne de ce qui reste du territoire de la Province of Quebec, en Amrique-Du-Nord, l o l'on dit que rgne la Corruption et la Rpression, avec John James Charest.

____


Source:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aristote

et

Denis Lefebvre
Chaine d'Union n 52 - avril 2005

et

http://www.aristidequillet.fr/index.html

Mots-cls: Aristote Aristide Quillet volution



signets:



Visionner 1 - 4 de 4 Commentaires

De: Pilote_Qc
06/16/2012 19:36:58
Oui, CGagnon, je sais, j'ai dj bu ce vin dans une vieille outre, mais je vous propose, aujourd'hui, de le boire dans une outre relativement neuve,

 



Voyez,



 




Vieille outre,

Vieille outre,

 



 



l'vangile de Marc [Auteur inconnu]



 



 



Nouvelle outre,



 



http://www.marxists.org/francais/inter_soc/spd/nieuwenhuis_18940000.htm


 


page 13, du format PDF


 


Le socialisme en danger [auteur: Ferdinand Domela Nieuwenhuis]


 


 





 




Ferdinand Domela Nieuwenhuis




Ferdinand Domela Nieuwenhuis [Amsterdam, 31 dcembre 1846- Hilversum, 18 novembre 1919] est un militant anarchiste et



antimilitariste, une figure importante de l'anarchisme nerlandais. En juin 1904, il organise le Congrs antimilitarisme



d'Amsterdam qui donnera naissance l'Association Internationale Antimilitariste. Il dfend le principe de la [grve



gnrale] mais reste trs critique vis--vis du syndicalisme. Il est considr comme un des fondateurs du mouvement



socialiste au Pays-Bas. Il a galement t le fondateur du priodique [De Vrije Socialist].


source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Ferdinand_Domela_Nieuwenhuis


 



De: CGagnon
06/16/2012 09:38:23

Intressante et suggestive incursion biographique sur linitiateur du bien connu dictionnaire Quillet.


 


- - - - -


 


 Vous crivez :

 



 


Vu quelque part... , mais o?

 



 


Je pense bien que vous savez.

 



 


En Marc 2, 18-22 : 

 


vin nouveau, outres neuves .

 



 


Question insidieuse que je me suis pose :

 



 


Si le prophte de cette parole tait dans nos rues aujourdhui, se pavanerait-il sur le boulevard Crescent de la Formule Un ou manifesterait-il sur la rue des Casseroles ?


 

 


Je limagine disant comme Pierre brandissant son pe, mais qui porte maintenant pierres ou billes dans son sac : Dfends la cause sans cette pierre pour ne point prir par elle.


 


Il se pourrait aussi quil aille se balader sur la rue Crescent pour morigner quelque peu : Malheur vous les .

 



 


CGagnon

 



De: Pilote_Qc
06/07/2012 19:00:58

Merci Diane




 



[Je pense la lumire et non pas la gloire. Il nest de grand amour qu lombre dun grand rve]: voil Aristide Quillet.




[Un vire-capot]: voil John-James Charest. --- Avec lui disparaitra, je l'espre, les restes du parti libral, parti corrompu jusqu' la moelle, selon la croyance populaire. Cependant, par ses erreurs multiples [dont il n'a jamais su tir profit], John James a , bien involontairement, bien sr, veill la conscience politique de notre jeunesse, ainsi propulse la vitesse grand V, vers le vrai pouvoir du peuple, la Dmocratie.




 



 



Personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres; sinon les outres crvent, le vin s'coule et les outres sont perdues; mais on met le vin nouveau dans des outres neuves pour conserver les deux ensemble.



 



Vu quelque part... , mais o?



 



 



Au revoir,



Viateur





*** Plante Gnalogie ***