RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



MENU:  


Nycole Turmel
Cheffe par intérim du NPD

Lignée du jour
par Lignee_du_Jour
 

 

Nycole Turmel

 

 

Cheffe intérimaire du NPD

 

Née le 1er septembre 1942 à Ste-Marie de Beauce.  Fille de Laval Turmel et de Emilia Jacques.

 


Nycole Turmel commence sa carrière dans les années 1980 comme fonctionnaire au ministère de l'assurance-chômage du Canada. Après plusieurs années d'implication syndicale, elle est élue, en 2000, présidente de l'Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC), devenant ainsi la première femme à occuper ce poste. En 2007, elle est membre du bureau de l'ombudsman de la ville de Gatineau.

 

À l'automne 2009, jeune retraitée, elle se présente pour se faire élire conseillère municipale du district Plateau-Manoir-des-Trembles de la ville de Gatineau.  Elle est battue par Maxime Tremblay.

 

Lors de la même période, l'Université du Québec à Montréal crée une chaire de recherche à son nom et financée par l'AFPC.

 

Au début de 2011, le Nouveau Parti démocratique annonce que Turmel sera candidate dans la circonscription électorale fédérale de Hull—Aylmer. Le 2 mai 2011, elle est élue dans cette circonscription, un château-fort libéral depuis 100 ans. Le 26 mai 2011, elle est nommée porte-parole de l'opposition officielle du Canada pour les travaux publics et les services gouvernementaux, ainsi que présidente du cocus national. Le 25 juillet 2011, le chef du NPD, Jack Layton, annonce l'apparition d'un nouveau cancer et propose Nycole Turmel comme chef intérimaire du Nouveau Parti Démocratique pendant la durée de ses traitements. Le 28 juillet, elle est choisi chef intérimaire du parti.

 

 

 

 




 

  Archives





*** Planète Généalogie ***