RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



MENU:  


Omer Deserres

Homme d'affaires
Lignée du jour
par Lignee_du_Jour
 

Omer Deserres est né le 13 décembre 1881 à Montréal.  Fils de Gaspard Deserres et de Emma Poirier.

Il se marie le 30 octobre 1913 à l’église Notre-Dame de Montréal avec Eugénie Saucier, fille de Ernest Saucier et de Antoinette Lamontagne. Omer est décédé le 27 janvier 1949. Eugénie Saucier est née le 3 février 1891 et est décédée le 18 septembre 1974.

 

Tous les Québécois connaissent les fameux magasins Omer DeSerres, mais l’on connaît moins l’histoire des trois générations qui se sont succédé à la tête de ce commerce familial. Depuis la fondation de la quincaillerie par Omer en 1908, en passant par la dépression des années trente et par l’expansion de l’après-guerre conduite par Roger DeSerres, jusqu’aux mutations des années soixante et à la prise du créneau des fournitures artistiques par Marc DeSerres, l’auteure ressuscite un siècle de bouleversements socioéconomiques du coeur de Montréal.

 

Elle nous convie à la conquête du monde des affaires par les Canadiens français, vécue dans l’intimité de la célèbre famille. En outre, le lecteur y découvre une autre façon de commercer, le fruit d’hommes inspirés par des valeurs exemplaires.

   

Se renouveler sans cesse. C'est ce qui frappe en lisant l'histoire d'Omer DeSerres, racontée dans un livre lancé cette semaine à l'occasion du 100e anniversaire de l'entreprise. Du grand-père Omer à son fils Roger, puis à Marc DeSerres, le commerce familial a vendu autant des clous et des réfrigérateurs que des patins et des ordinateurs. Lorsque Marc en prend les rênes en 1975, les affaires sont au plus mal.

Des sept quincailleries que comptait jadis l'entreprise, il n'en reste qu'une. Et c'est avec seulement quatre employés sous ses ordres que le troisième représentant de la famille DeSerres amorce sa carrière de dirigeant.

 

 En 1908, à l’âge de 27 ans, Omer DeSerres acquiert une ferronnerie, à l’angle des rues Sainte-Catherine et Saint-Denis à Montréal, qu’il transformera en quincaillerie. Au fil des ans, Omer DeSerres ouvre de nouvelles succursales et diversifie ses activités. Il devient un important distributeur d’articles de plomberie et de chauffage! En 1937, le fils aîné du fondateur, Roger DeSerres, se joint à l’entreprise. Avec son père, il transforme les quincailleries en véritables grands magasins. Le 27 janvier 1949, c’est le décès du fondateur Omer DeSerres.  Dans les années 1950, l’entreprise, dirigée par Roger DeSerres, compte sept succursales où l’on vend divers produits, dont des équipements de sport. Afin de répondre à la demande des étudiants de l’École des arts appliqués, voisine de l’entreprise, un rayon de matériel d’artiste et d’art graphique voit le jour. 

 

En 1975, le marché des grands magasins se transforme et la concurrence est très forte. Le petit-fils du fondateur, Marc DeSerres, se joint à l’entreprise. Il propose d’exploiter le marché du matériel d’artiste, alors en pleine expansion. Les agences de publicité québécoise achètent leur matériel chez Omer DeSerres et l’entreprise devient une référence dans le domaine des arts. Omer DeSerres bénéficie aussi de la proximité des locaux de l’Université du Québec à Montréal qui vient de s’installer dans le quartier.

 

Une vague d’acquisition commence. En 1986, c’est l’acquisition de Trottier et Lizotte et de Pavillon des Arts (Québec). En 1988, acquisition de Loomis & Toles (Ontario). 10 ans plus tard, la bannière devient Loomis Art Store. En 1989, création de la Chaire de commerce Omer DeSerres à l’École des HÉC de Montréal. En 1991, acquisition de Eez Zee Art (Ottawa).  De 1992 à 2005, c’est le virage de l’entreprise : DeSerres s’adresse maintenant au grand public.  Ouverture de 9 magasins « nouveau concept » : Oakville (Ontario), Chicoutimi, Laval, Sherbrooke, St-Hubert, Trois-Rivières, Québec, Marché Central (Île de Montréal) et Concordia Express (Île de Montréal).    En 2006, la croissance de l’entreprise se poursuit et pour la première fois, DeSerres débarque au cœur du centre-ville de Montréal, à la Place Montréal-Trust. Deux autres succursales ouvrent leurs portes, une à Pointe-Claire et l’autre à Boisbriand (province de Québec), tandis qu'une succursale déménage sur le très prisé boulevard Broadway (Vancouver, Colombie-Britannique). Les loisirs créatifs gagnent en popularité : le scrapbooking bat son plein chez DeSerres et le Club Scrapbooking voit le jour.  En 2007, le rythme d’ouverture continue avec l’annonce de nouveaux magasins : St-Léonard, Brossard (quartier Dix30) et Gatineau au Québec, ainsi qu'Edmonton en Alberta. Omer DeSerres, toujours à l’affût des tendances, innove avec des Bars à perles ! En 2008, DeSerres fête ses 100 ans! Profil de l’entreprise

Depuis 100 ans, DeSerres met tout en œuvre afin d’alimenter la créativité des artistes. Destination incontournable, DeSerres est le plus important détaillant de matériel d’artiste et de loisirs créatifs au Canada. Un vaste réseau de fournisseurs internationaux et une gamme de 30 000 produits contribuent à positionner l’entreprise comme chef de file dans son domaine. Chaque magasin est une véritable boîte à idées et propose une expérience d’achat colorée, au cœur de la créativité, des tendances et de l’art.
 

Moteur de la créativité au Québec, DeSerres poursuit son expansion au Canada et compte maintenant 26 succursales. Cette entreprise familiale emploie plus de 700 employés au Québec, en Ontario, en Nouvelle-Écosse, en Alberta et en Colombie-Britannique.

 

 

 

Lien vers son entreprise

http://www.deserres.ca/

 

 

 

http://hdeserres.com/hdeserres.com/Bienvenue.html

http://neumann.hec.ca/chaireomerdeserres/

http://www.edhomme.com/pagecat.asp?annee=2008&codecat=&no=30&saison=Printemps&page=6

 



 

  Archives





*** Planète Généalogie ***